Info

Référencement naturel & visibilité sur le web

Archive for 2009

Un outil d’aide à la décision (en théorie)

Bing, tout le monde connait, c’est le moteur de recherche de Microsoft. Vendredi dernier, nous avons assisté à la présentation de ce moteur (sur IE, bien sûr). Lors de cette présentation, les représentants de Microsoft insistaient sur le fait que Bing était un outil d’aide à la décision.

3 recherches sur 4 n’apportent pas satisfaction

L’information la plus importante lors de cette présentation, était pour moi ce graphique représentant le comportement que les internautes ont sur le navigateur Bing (selon Microsoft Analysis Of Industry Data).
Bing stastistiques reponses

Microsoft présente ces résultats en insistant sur le fait que « 1 recherche sur 4 apporte satisfaction« , mais ce sont bien 3 recherches sur 4 qui n’apportent pas satisfaction, en réalité.
Ce chiffre énorme en termes de perfectibilité des réponses fournies, il est aussi lié au fait que les utilisateurs de Bing, sont, toujours selon nos intervenants, des utilisateurs qualifiés de « Basic » et que pour réaliser une recherche sur un voyage en Tunisie par exemple, la requête réalisée serait au mieux composée des mots clés : voyage et Tunisie, ce qui explique en partie ces résultats.

Il faut souligner que Microsoft a le courage de communiquer sur ces chiffres, même si ils ne sont pas forcément flatteurs.

On notera :

  • La domination des reformulations et des abandons
  • Le résultat très limité fourni par les liens sponsorisés
  • Le clic retour (retour et rapide) quasi-équivalent aux résultats naturels
  • La pagination, qui correspond au passage en revue des résultats sur différentes pages

Dans l’exemple ci-dessous, on voit clairement qu’une requête avec le mot UPS se concrétise par la possibilité de rentrer directement son numéro de colis. C’est bien, mais c’est aux Etat-unis et nous ne sommes pas dans une logique de décision, mais de suivi en ce qui concerne un envoi.

Bing moteur d’aide à la décision

Les intervenants ont aussi souligné le fait que l’on allait prochainement pouvoir réaliser des comparatifs grâce à l’intégration de CIAO, directement au sein des pages de résultats. Dans ce cas là, effectivement, on sera un peu plus dans une logique de décision, même si on ne peut pas résumer la décision à l’achat de produits en ligne, à voir.

Audience : 25 – 49 ans

En termes de liens sponsorisés, Microsoft insiste sur le fait que ses utilisateurs sont plutôt des CSP+ (35%)  et revendique une audience plus qualifiée et une plus forte visibilité des annonces. Avec une exposition de 49 % sur Bing contre 25 % pour Google.

Voici la représentation graphique des visiteurs Bing :

Audience bing

Je ne connais pas les résultats fournis par Google, sont-ils aussi limités ? Si quelqu’un possède ces informations je suis preneur !

co-tweet et Twitter

Ma dernière découverte est une agréable surprise. Cotweet.com est un outil de communication qui permet à une entreprise d’avoir une démarche cohérente sur Twitter. L’outil offre une visibilité sur l’ensemble des points clés à prendre en considération en offrant la possibilité d’inscrire l’entreprise et d’engager celle-ci  dans un véritable échange avec ses clients, utilisateurs de twitter.

On peut donc à la fois rester vigilant sur son image (e-réputation) mais aussi alimenter, préparer, planifier et échanger avec ses collègues sur les évènements en cours.

Co-tweet permet de :

  • Surveiller les mots clés et les tendances
  • Créer des notes de service en interne pour vos collaborateurs
  • Attribuer des tâches
  • Suivre les échanges de chacun
  • Planifier et programmer des tweets
  • Gérer des comptes multiples
  • Archivage des échanges

L’outil est clair, simple, ergonomique et je pense que pour les gens qui hésitent à adopter Twitter, cela peut-être une vraie solution.

Pour les utilisateurs aguerris, c’est un véritable avantage d’avoir une interface esthétique et efficace qui permet de gérer jusqu’à 5 comptes différents.

J’y retourne.

Retrouvez les statistiques Facebook de Février 2010
Facebook communique aujourd’hui sur ses dernières statistiques qui sont réellement impressionnantes.
Etes-vous sur Facebook Si, l’intérêt d’être sur Facebook peut parfois sembler limité en ce qui concerne le référencement naturel (exemple : les groupes n’étant pas accessibles sans être loggué), il est indéniable qu’en termes de présence et de visibilité ce site est impératif.  Ne pas être sur  Facebook est un facteur handicapant pour toute entreprise et/ou groupe et/ou individu qui souhaiterait communiquer à grande échelle.

On ne viendra pas à souligner l’utilisabilité catastrophique de ce site, ni même ses traductions parfois aléatoires, tous ces points importants étant balayés par la dimension gigantesque du phénomène Facebook.

Signe des temps ou simplement tendance du moment, certains de mes proches m’envoient des messages sur Facebook, de la même manière que vous viendriez à envoyer des mails.

Statistiques Facebook

  • Plus de 300 millions d’utilisateurs actifs
  • 50% de nos utilisateurs actifs se connectent chaque jour à Facebook
  • La plus forte croissance démographique est représentée par les plus de 35 ans

Profil d’un utilisateur Facebook :

  • L’utilisateur moyen a 120 amis
  • Au total, plus de 6 milliards de minutes sont consacrées chaque jour sur Facebook (dans le monde)
  • Plus de 40 millions d’utilisateurs mettent à jour leurs statuts de façon quotidienne
  • Plus de 10 millions d’utilisateurs deviennent  » fan  » d’une  » fan pages /groupe « 

Applications :

  • Plus de 2 milliards de photos téléchargées chaque mois
  • Plus de 14 millions de vidéos téléchargées chaque mois
  • Plus de 2 milliards d’éléments de contenu (liens web, des nouvelles, des messages de blogs, notes, photos, etc) sont partagés chaque semaine
  • Plus de 3 millions d’événements créés chaque mois
  • Plus de 45 millions de groupes d’utilisateurs actifs existent sur le site

Croissance internationale

  • 65 langues disponibles sur le site
  • Environ 70% des utilisateurs de Facebook ne sont pas américains.

Plate-forme

  • Plus d’un million de développeurs et des entrepreneurs provenant de plus de 180 pays
  • Chaque mois, plus de 70% des utilisateurs pratiquent une application dédiée Facebook
  • Plus de 350.000 applications sont disponibles sur Facebook
  • Plus de 250 demandes applications ont plus d’un million d’utilisateurs actifs par mois
  • Plus de 15.000 sites ont implémentés l’application Facebook Connect depuis décembre 2008

Mobile

  • Il y a plus de 65 millions d’utilisateurs ont accès à Facebook via leurs téléphones portables.
  • Les gens qui utilisent Facebook sur leurs téléphones mobiles sont presque 50% plus actifs sur Facebook que les utilisateurs classiques.
  • Il ya plus de 180 opérateurs mobiles dans 60 pays qui travaillent à la promotion et au déploiement des produits  » Facebook « .

En parallèle à ces statistiques, Facebook communique aussi sur un seuil de rentabilité qui serait à présent atteint : Facebook Says Its Finances Are Looking Up http://bit.ly/405Rfo. Cet édito est une traduction du document original : Presse room Facebook http://www.facebook.com/press/info.php?statistics

Mise à jour du 3 Novembre : Facebook est aussi confronté à la réalité de ses membres qui viennent parfois à disparaître, d’accidents ou de morts naturelle. Facebook a donc décidé de créer des pages mémorial. Lire l’article suivant sur ce sujet : Memories of Friends Departed Endure on Facebook

Autres articles intéressant en relation avec Facebook et ses possibilités

Facebook Group vs Facebook Fan Page: What’s Better?

Blip + Twitter + Facebook, 1 click : une audience.

A l’inverse, articles décriant l’outil :

Suffering From Facebook Fatigue?

The Demise of Facebook?